dissabte, 18 de maig de 2019

AG IEO Occitania Pirenèus Mediterranèa



Los saumes de la nuòch


Los saumes de la nuòch
      Les psaumes de la nuit

poèmes traduits de l'occitan par
Philippe Gardy et Jean-Guilhem Rouquette

édition bilingue occitan-français

http://federop.free.fr/oeuvres/los-saumes-de-la-nuoch.html

156 pages
Prix : 15,00 euros
ISBN : 978-2-85792-241-



 Lo Libre
     Soi au còr de la nuòch etèrna
mesclat au pas de la lutz dins lo cèl
coma un rocàs en un camp de lusèrna
que se sentís entre luna e solelh
freg e pesuc un flòc grand de la tèrra.

6 heures pour la libération des prisonniers politiques catalans

6 heures pour la libération des prisonniers politiques catalans
avec Lluis Llach, le 18 mai - 16h-22h à La Carmagnole
Neuf responsables politiques, qui n’ont commis aucune violence, détenus depuis l’automne 2017 et menacés d’être condamnés à jusqu’à vingt-cinq ans de prison… dans un pays réputé démocratique, l’Espagne. Etait-ce pensable ? Est-ce acceptable ?
Pour apporter des réponses à ces questions, La Carmagnole et la Ligue des droits de l’Homme co-organisent, le samedi 18 mai, de 16h à 22 h, à La Carmagnole, les « 6 heures pour la libération des prisonniers politiques catalans » : une rencontre politique et festive, alliant temps d’information, d’échanges et de musique. Un rendez-vous en pleine actualité, trois semaines après les élections générales en Espagne, huit jours avant les élections européennes et les élections municipales en Espagne.

Ce n’est pas une réunion de soutien à l’indépendance de la Catalogne : sur ce point, les avis sont partagés. Avec Lluis Llach en tête d’affiche, c’est un rassemblement de solidarité pour que les dirigeants catalans, en prison ou exil, bénéficient pleinement des droits politiques et civiques d’une démocratie véritable. Donc pour la libération des prisonniers, actuellement en procès devant le Tribunal suprême de Madrid. Rappelons que l’ensemble des pays de l’Union européenne, dont l’Espagne, ont fait leur la Charte des Nations Unies qui, dès son premier article, affirme le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

16h - Vidéos documentaires - Rappel des événements de l’automne 2017
            20-S - Le 20 septembre, occupation de la Délégation à l’Economie et aux Finances et du siège d’un parti, la CUP
            1-0 - Le 1er octobre, référendum d’autodétermination.
18h - Débat « Pourquoi y a-t-il des prisonniers politiques en Espagne ? »
Regards croisés d’un acteur et d’un observateur : Lluis Llach, figure historique de la nova canço - tout le monde connaît L’Estaca - écrivain, ancien député au Parlement catalan, et Claude Schouler, juriste, délégué régional adjoint du Syndicat de la Magistrature.

20h - Pause pour se restaurer et échanger

21h - Musiques - Musiciens de l’association catalane Musica per Llibertat - Musiciens montpelliérains

La Carmagnole - 10 rue Haguenot - Montpellier - https://lacarmagnole.fr

Anna Regord a Seta

Lo Cèucle Occitan Setòri convida

Anna REGORD
autora de Nomadas
per un rescontre a l'entorn de son libre.
Se farà lo dissabte 25 de mai, a 2 oras e mièja
a l'Espaci Victor Hugo
… avenguda Victor Hugo a Seta (pròchi l'Espaci Palace).



Anna REGORD es nascuda en Roërgue, viu a Rodés. Presidenta de l'IEO12, pren una part activa dins las manifestacions per promòure lenga e cultura d'òc.
Nomadas, qu'avèm legit au talhièr de lenga, raconte sortit d'un sojorn dins lo desèrt-èrm (desèrm?) testimònha d'una sensibilitat granda a l'alteritat, d'una umanitat prigonda.

Vos esperam per aqueste escambi.

Mai que Mai de 2019

https://tifatafatafanari.wixsite.com/tifatafatafanari/menu




divendres, 10 de maig de 2019

Balèti amb Copa Camba


Una letra/apèl dau Jan dau Melhau


APPEL


            Pour montrer notre opposition absolue au projet de parc de loisirs  à Chauffaille de Coussac-Bonneval, nous ferons au mois de mai un jeûne public du vendredi 17 au matin  au lundi 20 au matin.
            Le jeûne (abstinence de toute nourriture pour un temps déterminé)  est une manière non-violente  (la seule violence est exercée sur soi) de montrer sa détermination et s'engager dans une telle action ne peut être que mûrement réfléchi ; on ne le fait pas pour un oui ou pour un non mais pour quelque chose qu'on juge essentiel et sans compromission possible.
            C'est ici le cas.  Nous pensons que l'aboutissement de ce projet serait en tout, quels qu'en soient les modalités ou aménagements, une catastrophe irrémédiable pour le site de Chauffaille et tous ses alentours, proches ou lointains.  (Qu'ils le sachent bien, les habitants de Saint-Julien, Lubersac, Montgibaud, Meuzac, seraient tout autant – si ce n'est plus – concernés que ceux de Coussac ; mais, de toute façon, cela concerne tout le monde, ici ou ailleurs).
            Nous invitons les gens à y réfléchir sérieusement tant qu'il en est temps, à venir discuter avec nous pendant ces trois jours (ceux qui ont menacé de nous tuer sont dispensés de visite) , nos amis et toutes personnes convaincues, à venir nous soutenir, soit par leur présence un moment, soit par un jeûne d'accompagnement d'un jour (ou plus !, nous ne tenons pas à l'exclusivité de ce geste) ; on peut rester tard dans la nuit, venir tôt le matin. Il faut qu'à l'issue de ces trois jours, les promoteurs de ce projet et leurs soutiens politiques sachent qu'une réelle oppposition existe et qu'elle n'abdiquera pas.
            Nous serons à Coussac dans la cour de la gare, gare fermée depuis longtemsp que j'ai assidument fréquentée durant cinquante ans. La nuit, des lanternes indiqueront en ce lieu notre présence active et pacifique.
            Le samedi, une marche symbolique partant à 15 heures de l'esplanade du château de Bonneval nous mènera jusqu'à celui de Chauffaille. C'est à peu près sept kilomètres aller-retour.
            Nous demandons à chacun de mesurer l'enjeu de cette action et de diffuser cette information le plus largement possible.
Jan dau Melhau et Brigitte Fleygnac

dimecres, 8 de maig de 2019

La Campana de Magalouna au Puèch


La Campana de Magalouna tindèt en clara lenga d’òc pendent 41 annadas e mai de 80 ans après que son cant se siaguèsse escantit,  basta d’evocar lo jornalet clapassièr per veire espelir risolets sus las bocas e beluguetas dins los uòlhs. Son sovenir, encara viu, es aimable e agradiu per nos daissar entendre que los Campaniès avián capitat, eles, per reprene lo vèrs famós de Mistral, « de cantar per lei pastres e gènts dei mas »[1] o puslèu dels masets e per lo pòble menut de sa vila.
La farem tornarmai sonar aquela Campana, dau grand balanç de sa començança felibrenca dusca a sos tristonasses paures classes, nos metrem a l’escota de l’Escoutaire, montarem amb el faire riqueta au maset, e, s’o cau, repiutarem per brandir la còrda los quauques 600 Campaniès d’un còp èra. Saique entendrem, detràs lo tarabastèri, lo bronzinament d’una epòca, lo mormolhadís de l’èime d’un país ?


[1] MISTRAL Frederi, Mirèio, CPM Marcel Petit, 1979.

An tuat Jaurés




LE CERCLE OCCITAN GABIANENC VOUS INVITE


 VENDREDI 10 MAI 2019 A 18H
      A LA SALLE DES FÊTES DE GABIAN
                                                                      

CONFERENCE DE FELIP HAMMEL

ANCIEN DIRECTEUR DU CIRDOC



  UNA DICHA DE FELIP HAMMEL

        ANCIAN DIRECTOR DEL CIRDOC

  ON A TUE JAURES
HISTOIRE ET LECON D’UN ASSASSINAT ANNONCE



 ENTREE AU CHAPEAU DONNE QUI VEUT DONNE QUI PEUT.
APERITIF OFFERT. BIENVENUE A TOUS.

REPAS POUR CEUX QUI LE DESIRENT
ADHERENT 12 EUROS.
NON ADHERENTS 15 EUROS.

INSCRIPTIONS AVANT LE MERCREDI 8 MAI : 06 71 03 29 21
OU gabriel_boudet@orange.fr
MERCI D’AMENER VOS COUVERTS.

Los mai legits