divendres, 7 de febrer de 2020

Mobilizacion 4 d'abriu

Adissiatz a totes,

Mercés de notar dins vòstres calendièrs la data del 4 d'Abril!
Merci de noter dans vos calendriers la date du 4 Avril!

Fàcia al lingüicide, al glifosate Blanquer, avèm de besonh de nos mobilizar!
Face au linguicide, au glyphosate Blanquer, nous avons besoin de nous mobiliser!

Venètz lo 4 d'Abril amb flors, pòts colorats per mostrar la vitalitat, diversitat de la nòstra lengua!
Venez le 4 Avril avec des fleurs, des pots colorés pour montrer la vitalité, la diversité de notre langue!

De còr e d'òc

(de seguir dins las setmanas venentas d'informacions sul debanament pratic/ A suivre dans les semaines prochaines des informations sur le déroulement pratique de la mobilisation



Nux Vomica - Banda Nux



Dissabte 22 de febrièr,
Serada musicala amb Nux Vomica - Banda Nux

a la sala de las fèstas de Verargues, a partir de 19h, a gratis, 
buveta e restauracion sus plaça.

Samedi 22 février, Salle des Fêtes de Vérargues, soirée musicale et dansante autour du Carnaval avec le groupe Niçois « Banda Nux » (c'est la version Nux Vomica en acoustique).
De carnavals populaires en fêtes traditionnelles en sound système, Nux Vomica c’est l’esprit de la fête à la Niçoise.
Un mélange de rythme de carnaval, de cansoneta tout ce mesclum associé à leur son raconte la vie depuis Nice d’un regard parfois satirique.
Entrée gratuite/Restauration et buvette sur place. 

dimecres, 5 de febrer de 2020

Castanhièr mon amic

« Castanhièr, mon amic »
Arbre à pain, fournisseur de tanins, de bois et de castanhas, base de bien de recettes culinaires
et de douceurs, lo castanhièr mythique a toujours tenu une place de choix chez l’Homme. En
témoignent toponymes et patronymes, chansons et jouets, livres et mòstras. Si les utilisateurs
ont été nombreux par le passé, le déclin actuel de la castanhal, reflet d’une certaine
indifférence frisant l’ingratitude, menace un fleuron culturel et cultural de notre Lengadòc
naut. Pourtant, les atouts ne manquent pas à l’arbre généreux et la castanhal reste source de
vie : oui, comme l’occitan. Il suffit d’en être conscient, d’y croire et d’être valent : pour ces
raisons et à la demande, la conférence sera essentiellement en langue del país, de celui où les
mémés ne sont pas les seules à aimer la castanha, par Pèire THOUY, païsan, héritier de son
papet et passeur environnemental.

Sound sistèma pels pichòts


A 15 heures, le  1er vendredi des vacances de Février  les enfants  et  petits enfants des adhérents  ( 6- 10 ans )  sont invités  à  se joindre   à ceux des centres de loisirs pour profiter de ce  spectacle musical très tonique .  C'est gratuit ; on peut amener ses copains .  Et bien sûr la présence d'un adulte est nécessaire .   Sûr ,  ça va bouléguer !

dimarts, 14 de gener de 2020

Una bona resolucion per 2020



Mercé de raiar las mencions que vos correspondon pas:

- Individuala (30 €)
- Coble o associacion (38 €)
- Individuala de tarifa redusida (12 €) (Estudiant, caumaire : jónher una pèça justificativa)

Nom .............................................................Pichòt nom .....................................................

Se adesion en cople, Nom e pichòt nom de la segonda persona:
Nom..............................................................Pichòt nom .......................................................

Se associacion, precisar
lo nom del president/presidente :..........................................................................
lo numero SIRET : ….....................................................................................

Adreiça .....................................................................................................................
....................................................................................................................................
CP .............................. Vila ..................................................................País..........................

Telefòne (portable) .........................................Corrièl...............................@...........................

- Desiri reçaupre per mail las informacions importantas ligadas a l’IEO 34.



Pagament :
Per chèc a l’òrdre de IEO ERAU.
De mandar amb vòstre reglament :
-       a la secretària : Francesa BOUSQUET MOULIS – 257 rue du Pioch- 34570 MONTARNAUD
-       al sèti : IEO – 15 avenue Alphonse Mas – BP 60011 - 34501 BÉZIERS


A ...............................  Lo................................

Signatura

Balèti a Mèsa lo 1r de febrièr

Lo cercle occitan de mèsa " lo Buòu" organisa un baleti lo 1er de febrièr amb lo grop Copa Camba.

- de 20h a 21h : talhièr de dansa animat per Frédéric Crespo
- 21h : balèti

Entrada : 3 €

Mercé plan de nos ajudar a faire virar l'informacion.


Annie Bancillon

Cafè occitan a Casóls d'Erau


Estagi de danças au Clapàs

Bonjorn,
Coma l'aviam anonciat al moment del Vira e Revira del 28 de setembre passat, dissabte 18 de genièr organizam un estagi de danças de GASCONHA.
Aquel estagi es reservat per los aderents. Adesion 20€ per una annada.
Plan mercé de vòs inscriure en respondent a n'aiceste imèl.
Coralament
Joan Pau AUBERT

Dissabte 18 de genièr - Samedi 18 janvier 2020

Stage de Danses de Gascogne

Programme

14h00 : Accueil devant le 117 Rue des Etats Généraux, possibilité de parking gratuit
14h30 : Stage de danses traditionnelles tout public
Animé par Danielle Patoiseau et Los Dançaires del Clapàs
Danses de GASCOGNE
  • Rondeaux
  • Carnaval de Lantz
  • Bourrée Planière
  • Congo

dissabte, 11 de gener de 2020

Aligòt gigant !

Amoroses dels cafès occitans, Roergasses perduts dins las vinhas o las olivetas :

Aligòt gigant + balèti

dissabte 1er de febrièr a miègjorn a Ginhac au "Chai de la gare"

Repais 15 € (o 10 € pels mens de 12 ans)
amb ensalada de sason, aligòt-salcissa (de Laguiòla), crespel, un quart de vin roge

Balèti amb biscam pas (a partir de 14h30)

Repais a reservar al 06 24 56 64 09



dimecres, 23 d’octubre de 2019

Jaume Landièr - Camin de totas auras

Calandreta La Garriga - Camin de Carabòtas - Ginhac - dimècres 30 d'octòbre - 19h
cafè descabestrat amb Jaume Landièr



Retrobam amb bonaür l'amic Jaume Landièr. (es lo baug que nos faguèt lo tot primièr cafè òc dins lo bèl an de Dieu de 2011 qu'espeliguèt nòstra associacion) 
Nos ven amb una seguida a Solelhada e al riu d'Adriana, lo Camin de totas auras !
Camin de totas auras, camin de Carabòtas, dimècres 30 d'octòbre !

« [...] Defòra lo campèstre cabussava dins lo triple sòm dau dimenge, de la nuòch, de l’ivèrn. Totsants fardava l’asuòlh de sa grisalha. Pas un cat. Los aucèls avián fugit la rispa. Ai, que cau patir ! Camin de ferre, camin de crotz… Lo trin te sabotís coma se voliá martelar lo maucòr. Te bufar coma un plumet. T’assadolar d’imatges tant fugidisses que te desvàrian, a faire gisclar lo nonrés. Lo talh de la nuòch anava sai que cobrir aquel gris de pintura de quatre sòus. L’exilh a destenchurat sus los païsatges qu’aimave. [...] »

Après Als baugs (2008) e La Banda (2015), Jaume Landièr repren la dralha de Solelhada (1992) e Lo Riu d’Adriana (2001). Lo temps a passat : entre exilh e país retrobat e estrifat, lo narrator vei l’espelida de las joventas que meton lo camin jos los pès.




e, coma de costuma, sopar partejat: 
"Venètz e portatz". 
Quau de beure, quau de manjar, quau de dire...

Pour que vivent nos langues

L'IEO, membre dau Comitat "Pour que vivent nos langues", rampèla son malhum, cada membre, a se mobilizar per defendre l'ENSENHAMENT de L'OCCITAN.
 
Aquela mobilizacion pòt prendre mai d'una forma :
 
  • Legir, faire conóisser la CRIDA unitària (çai-sota e en pèça joncha),
  • Participar au recampament a París lo 30 de novembre davant lo ministèri de l'Educacion Nacionala,
  • Organizar localament, dau meteis temps, de recampaments davant lei representacions de l'Educacion Nacionala,
          (ex. per un cercle de vilatge ò de vilòta l'establiment principau, per una  
          seccion departementala, l'Inspeccion academica, lo Rectorat per una
           region...).

           > Pas besonh d'èstre nombrós, mai de metre en avant lo bram:
            'Pour que vivent nos langues" e la referéncia a l'occitan sus tot lo territòri…
 
 
Leis atacas volontosas de Blanquer son en plen dins l'amira de l'ideologia nacionala. Avèm ren d'esperar dau poder centrau e la solucion vendrà dau terren.
 
Refusam una Republica que fa de l'uniformitat, dau monolinguisme et de l'unicitat dau pòple francés de dògmes consacrats per leis articles 1,2 e 3 de la Constitucion refortits per la lèi novèla de “l’école de la confiance” per lei ben encloscar deis pichons partent de l'enfància.
 
Podèm pas demorar sensa reguinhar ais atacas. Se fau mobilizar dins la durada e oposar un movement collectiu testard a la volontat jacobina, sempre viva, de faire disparéisser nòstra lenga e nòstra cultura.
 
Una equipa federala profetica sufirà pas a menar la batèsta, fau a cada nivèu crear de comitat que se cargan, tot de lòng de l'an, de seguir, menar, prendre d'iniciativas…
per la Defensa activa e visibla de l'occitan.
 
Mostrem ensems e pertot que volèm QUE VISCAN NÒSTREI LENGAS
 
 
 

Claude Alranq : « les Contes de la France d'en bas »


Vendredi 25 octobre 2019
19 H 30
à Cournonterral

VEILLÉE CASTAGNES
ORGANISÉE
par
Cournon Terra d'oc
(06 82 97 70 56)

à la Bergerie communale
( à la Maison de Retraite continuer le chemin sur 2 kms)

avec

« les Contes de la France d'en bas »

par   Claude Alranq

La France d'en bas, c'est un peu « la France sociale », c'est aussi une France culturelle, celle du sud, la France méditerranéenne, celle qui parlait le languedocien, le provençal, le gascon...  :  des dialectes qui ont pour souche l'occitan, c'est-à-dire ce « bas-latin » qui vira à la langue d'oc alors que le nord passait à la langue d'oïl, laquelle a aussi plusieurs « patois » dont le francien qui s'imposa comme langue nationale.

La France d'en bas, c'est une contre-histoire, celle de toutes les périphéries qui ont souvent choisi la rébellion pour dire NON à tous les centralismes de la pensée unique.

« Les contes de la France d'en bas » sont aussi « les comptes de la France d'en bas », car conter et compter sont aujourd'hui des homonymes en passe de devenir des synonymes.

Alors, comptons sur les 50 dernières années de l'Actualité d'en bas et contons sur les valeurs universelles de l'Histoire d'en haut... Et ce comptoir-contoir nous fera la surprise de fêter les retrouvailles avec une jeune-et-vieille personne qu'un président de la République confia à un randonneur pour la sauver d'une maladie de la mémoire. Ainsi put-elle conclure en plaisantant  par une devinette: « Quel est le comble de la France ? Et quel est le comble de l'Occitan ? »

dimarts, 22 d’octubre de 2019

SETA - Setmana Occitana

12-13-14-15 novembre
Médiathèque F.Mitterrand, Sète

La Setmana s'articule autour du thème ÊTRE OCCITAN, QU'ES AQUÒ ?
Réflexion sur « l'identité », l'appartenance, les représentations, l'ethnotype, l'histoire.

Intervenants :
mardi 12, Philippe Martel, historien
mercredi 13, Daniel Villanova, créateur-comédien
jeudi 14, Guy Chapouillié, cinéaste
vendredi 15, Rose Blin-Mioch, chercheuse

Philippe Martel
essaiera de proposer quelques réponses étayées sur l'histoire et le présent du pays d'oc aux questions : suffit-il d'habiter en « Occitanie » pour être occitan, mais cette Occitanie-là n'est que la récente région administrative française qui ne recouvre qu'une petite partie de l'espace linguistique à l'origine du nom ? Faut-il réserver l'étiquette aux seuls natifs sachant parler la langue d'oc ? Comment diffuser dans la société concernée le minimum de connaissance de la réalité culturelle de l'Occitanie ? Comment amener le plus grand nombre à se reconnaître dans ce que cette culture a à offrir ? Comment éviter la tentation du repli sur le bunker de "l'identité" fermée et excluante ?

Daniel Villanova
s'interrogera sur le rapport entre les personnages qu'il a créés et leur auteur. S'appuyant sur une formule du penseur chinois Maître Tchouang (IVe siècle av. notre ère) : « Veille à ce que l’artificiel ne détruise pas le naturel, l’intentionnel l’instinctif », il évoquera la création de ses personnages de Bourougnan. C'est par la primauté donnée au « naturel » et à l’ « instinctif » dans le travail de création que s’impose cette « occitanité » qui a fait de cette communauté de comédie une véritable commune de plus dans le paysage languedocien actuel. De quelle façon l’univers des uns et de l’autre s’interpénètrent-ils pour créer ce fragile équilibre entre burlesque et réalisme, entre observation et imagination?

Guy Chapouillié,
Marcel Pagnol un inventeur de cinéma
Le réalisateur présente son film Le cinéma des collines qui raconte le cinéma de Marcel Pagnol.
Ce film nous invite à ausculter au mieux la rupture singulière de Pagnol qui, à partir de 1930, inaugure une nouvelle voie, celle de la voix dans l’infini des variations de la voix de Provence qui l’habite depuis l'enfance façonnée par elles. Pour lui, la prise des voix témoigne d'une réelle présence au monde. La langue, dans sa simplicité tient du génie ; complexe, elle n’oublie pas le fond commun, qui cultive ce qui unit et non pas ce qui sépare, sans jamais effacer la personnalité de chacun. Des émergences fréquentes en provençal prouvent les racines d’un peuple qui se souvient, doué de nuances et de fines capacités d’expression
.

Rose Blin-Mioch,
Femmes d'Oc au XIXe siècle: Mythes et réalités Dans le grand espace occitan comme partout, les Mythes, les discours qui ont pour objet les femmes, dominent la société. Au travers d’exemples pris dans et hors du Félibrige mais dans ce XIXe siècle qui parle majoritairement l’occitan, on tentera de déconstruire quelques mythes sur les femmes d’ici : engagement politique en 1848-1851, suiveuses ou meneuses ?; féminisme d’une Reine du Félibrige et de Saint-Simoniennes du Midi ; écrivaines en français et en occitan ; solidarité quotidienne ; femme et occitan dans la vie et l’enseignement ; travail, grève, syndicalisation… et même Joutes!


Los mai legits